Enseignant Témoignage enseignant

Alexis J. n’est plus en accord avec le système et compte voler de ses propres ailes

Originaire de la région centre, Alexis vit actuellement en Bretagne, mais travaille à Paris. Il fait pour l’instant les aller-retour chaque jour pour assurer ses cours. Personne de nature hyperactive, il a besoin de sens, il aime accompagner et transmettre le tout avec ambition.


Quel a été ton parcours avant de devenir professeur ?

J’ai d’abord suivi la formation STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) à Orléans pour obtenir mon CAPEPS (Certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive). Puis 2 ans après j’ai obtenu l’agrégation externe.

Depuis, j’enseigne à Paris dans un lycée professionnel et je suis responsable d’un projet autour des 3ème prépa métier.

Dans certains lycées professionnels, sont implantés des 3ème, appelés à l’heure actuelle des 3ème prépa métier (on appelait ça 3ème prépa pro ou encore 3ème DP6, il y a encore plus longtemps). Ce sont des élèves qui ont des difficultés scolaires. 

En ce qui concerne le projet de cette classe, il s’agit d’un projet que j’ai monté avec ma chef d’établissement. On s’était aperçu que ce qui était proposé dans cette classe ne fonctionnait pas. On a alors décidé de monter une équipe d’enseignants avec des compétences plus appropriées.

L’idée est que chaque enseignant propose des projets disciplinaires et pluridisciplinaires pour modifier le rapport des élèves à l’école, tout en permettant l’acquisition de nouvelles compétences.

Ce sont des élèves souvent difficiles, alors il était important pour moi que les enseignants prennent du plaisir en s’appropriant des projets plus personnels pour garder la motivation et la transmettre aux élèves. 

Pourquoi es-tu devenu professeur ?

Je suis devenu professeur avec le souhait initial de transmettre ma passion et d’accompagner toutes les personnes qui le souhaite soit d’un point de vue sportif et aussi sur le plan psychologique.

J’étais déjà convaincu que la mise en action des élèves et des personnes en général était due à leur “psychologie”.

Aujourd’hui, je n’arrive plus à voir comment aider et transmettre mes valeurs en étant en accord avec le système.

D’ailleurs, je ne le critique pas, beaucoup de personnes trouvent leur place ici. Pour ma part, je pense que je peux aider en agissant autrement.

Est-ce la vision que tu avais avant de devenir professeur ?

Oui, parce que je percevais déjà quelques limites. Mais je pars jamais vaincu donc je suis venu faire mon chemin.

Pour toi quelles sont les principales missions d’un professeur ?

Si je devais résumer ce serait :

  • Éveiller les consciences
  • Développer un sens logique et critique

Comment s’organise ton quotidien ?

Mon quotidien s’organise en trois parties : 6h de transport (aller-retour de chez moi), puis mes heures de cours, 17h + quelques heures supplémentaires et pour finir la gestion vie scolaire et suivi des élèves d’une classe de 3ème prépa métier.

Dans mon emploi du temps, 8h sont réservées au troisième entre l’EPS, le suivi d’élève (vie classe), la découverte professionnelle et le suivi de vie scolaire.

Le reste est consacré à l’EPS (Éducation Physique et Sportive) et l’AS (Association Sportive).

Les rendez-vous avec les familles et les appels téléphoniques sont à rajouter pour le suivi des élèves de 3ème.

Quels sont les domaines où tu te sens le moins à l’aise?

S’il y a un domaine dans lequel je me sens le moins à l’aise c’est le suivi vie scolaire et les rendez-vous avec les parents.

On se heurte par moment à des différences sociales, des différences de cultures et on peut constater des environnements et conditions de vie parfois difficiles.

On fait un gros travail avec l’équipe de la vie scolaire et notre suivi infirmière et Assistante sociale (qui font un travail considérable) mais je me sens parfois démunie et pas en possibilité de les aider.

D’après toi quelles compétences as-tu développées ?

Ce que j’ai pu développer pendant mon parcours d’enseignant se regroupe autour de 2 points : la coordination d’équipe et la pédagogie.

En devenant coordinateur de l’équipe EPS et de la classe de 3ème, mes collègues m’ont beaucoup appris et m’ont permis de développer cette compétence d’organisation, de gestion et d’écoute pour mettre en place des projets qui rentrent dans les objectifs que l’on s’est fixés tout en gardant la motivation des collègues.

En ce qui concerne la pédagogie, la nécessité d’adaptation face au public développe nécessaire cette compétence.

Que conseilles-tu aux personnes qui souhaitent devenir professeurs ?

Je conseillerais de connaître les raisons qui les poussent à devenir professeurs.

C’est un beau métier si on y trouve sa place !

Peux-tu résumer en 3 mots les compétences incontournables d’un professeur ?

  • Organisation
  • Ecoute,
  • Pédagogie

L’organisation parce qu’un travail bien organisé et préparé ça fait 70% du travail.

L’écoute pour prendre en compte chacun des interlocuteurs et les informations qu’ils te donnent.

Ce point qui te permettra d’adapter ta pédagogie en plus de tes compétences dans la discipline.

Te sens-tu rémunéré(e) à ta juste valeur et pourquoi ?

Personnellement, je pense que c’est correct. Je suis assez pragmatique.

C’est un travail qui peut être fatiguant psychologiquement je le conçois. Mais en comparaison aux autres métiers, la quantité de vacances scolaires sont non négligeables. Ce n’est pas une critique de mes collègues que je respecte, mais un constat.

Quel est ton temps de travail moyen hebdomadaire ?

Je ne calcule pas du tout cela. Je ne saurais même pas le dire.

Souhaites-tu quitter ou as tu déjà quitté l’éducation nationale ?

Je ne me sens plus en accord avec mes valeurs et bon nombre de projet ou de nouveau programme vont à l’encontre de ce que je constate sur le terrain.

Entre les besoins (réels) des élèves qui sont à l’opposer de ce qui est mis en place par la hiérarchie (bien souvent politique, sans critiquer cette dimension) et le mal-être d’une partie des enseignants et chef d’établissement qui se battent pour faire tourner des établissements scolaires, je ne vois plus ce que je peux apporter.

Je souhaite m’inscrire dans un projet personnel de création d’entreprise avec l’objectif d’apporter dans le monde du développement personnel (coaching, conseil et séminaire)


Toi aussi tu veux partager ton expérience ?

👉 Clique ici pour témoigner (ça ne prend que 20 min 😉)


Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply